16 mars 2011

Se prêter au Jeu

 mars_2011_018

                                                                                         

 

Se prêter au jeu du "Je", histoire de faire un peu connaissance, regarder dans le miroir et revenir à l'année de ses 20 ans.

Je chante à tue tête dans ma titine, une "sublime" Peugeot 106 blanche, je me trémousse au volant, au rythme des tubes distillés par les ondes, les automobilistes me dévisagent avec un sourire amusé ou un regard ahuri. Je file à un TD à la fac de droit comme on file vers son destin, j'ai la conviction d'avoir trouvé ma vocation, je serai avocate. Je bosse chez Gibert l'été, au rayon philosophie pour payer mon voyage de septembre en amoureux et me marre en voyant tous ces étudiants prendre un air sérieux en me demandant toute l'oeuvre de Schopenhauer. D'avril à juillet, je ressemble à Mr Patate tellement je souffre d'allergies. J'ai les cheveux longs, noirs et aller chez le coiffeur est un mauvais moment à passer. Je pleure en écoutant Concerto pour un violon de Tchaikovsky et rêve d'amour éternel, de mariage et d'être un jour "maman". J'aime faire la fête, faire la folle, être entourée, j'ai une bande de copains d'enfance du "PdD" et vis en haut d'une colline, dans un écrin préservé et me promets de faire mon possible pour offrir à mes enfants une enfance aussi rêvée.

16 ans plus tard, ma coupe n'a pas vraiment changé même si souvent l'idée me traverse l'esprit... J'ai prêté serment et rêve cependant de quitter les métiers du droit, de repartir de zéro et de m'inventer une autre vie. Je vis en ville et rêve de campagne, d'espace, d'eau et ai donc intérêt à me botter les fesses si je souhaite tenir ma promesse de ne pas élever mes enfants entre klaxons et crottes de chien...Un petit crapouillou est venu embellir ma vie, j'espère qu'un second s'invitera pour lui tenir compagnie. Mes amis d'hier sont toujours ceux d'aujourd'hui, à quelques exceptions près. Je ne suis pas mariée mais ai trouvé le soleil qui fait que même sous le ciel de Paris, les jours ne sont plus jamais gris.

mars_2011_019

Posté par silaviestunreve à 15:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Se prêter au Jeu

    belle entrée en matière qui nous permet de te connaitre un peu plus...
    pur canalblog, je suis allée sur le site mais n'ayant pas de blog sur ce site je ne peux malheureusement pas visualiser les pages d'éditions de message et donc te conseiller, désolée...

    Posté par augustinaugustin, 16 mars 2011 à 19:55 | | Répondre
  • revenir sur mes 20 ans... un exercice que je préfère éviter à l'heure ou l'homme de ma vie me quitte en me laissant nos 5 enfants à élever... il y a parfois des trahisons de la vie...

    Posté par Charlotte, 18 mars 2011 à 11:24 | | Répondre
  • Les cheveux longs..

    Moi aussi j'avais les cheveux longs comme toi... je n'ai pas été aussi constante dans la coupe en revanche
    A ton soleil trouvé !

    Posté par anne, 18 mars 2011 à 17:24 | | Répondre
  • tiens, enfin, une blogueuse qui fait le même metier que moi ....

    Posté par caroline, 17 août 2011 à 17:57 | | Répondre
Nouveau commentaire